Nikon Imaging | France | Europe

Marsel van Oosten

Animaux sauvages et paysages

Mes images sont une interprétation personnelle et artistique du monde naturel

Biographie

Né aux Pays-Bas, Marsel van Oosten commence sa carrière dans la publicité. La photographie est à l'origine un moyen d'échapper au rythme soutenu de la vie publicitaire, mais un voyage en Tanzanie et des rencontres mémorables avec les animaux du Serengeti suscitent chez Marsel une passion pour la photographie animalière. Cinq ans plus tard, Marsel quitte la publicité pour devenir photographe à temps plein ; il ne l'a jamais regretté.
Les images de Marsel, qui sont exposées dans des galeries et des musées du monde entier, sont célèbres pour leur composition, leur éclairage, leurs couleurs et leur perspective. Il tente de créer des images épurées, permettant au spectateur de se concentrer sur les qualités graphiques inhérentes à l'image.
Ainsi, il a été récompensé par de nombreux prix prestigieux, notamment les titres suivants : « Wildlife Photographer of the Year » (photographe animalier de l'année, Musée d'histoire naturelle [Natural History Museum]), Travel Photographer of the Year (TPOTY) (photographe de voyage de l'année) et « International Nature Photographer of the Year » (photographe naturaliste international de l'année) (deux fois dans le cadre des « International Photography Awards » [prix photographiques internationaux]).
En outre, parmi ses trophées, on trouve les premiers prix dans les catégories « European Wildlife Photographer of the Year » (photographe animalier européen de l'année, Musée d'histoire naturelle) et « Nature’s Best International Photography Awards » (le meilleur de la photographie naturaliste internationale), deux premiers prix dans la catégorie « Travel Photographer of the Year (TPOTY) » (photographe de voyage de l'année) et plusieurs prix dans la catégorie « Wildlife Photographer of the Year » (photographe animalier de l'année, Musée d'histoire naturelle).
Marsel partage actuellement son temps entre les Pays-Bas et l’Afrique du Sud, où il encadre des voyages spécialisés dans la photographie naturaliste avec la productrice Daniella Sibbing.



Sac photo

Mon portfolio photographique étant très diversifié, il est essentiel de disposer d’un vaste choix de matériel afin de répondre aux différents environnements dans lesquels je travaille. Pour photographier des espèces menacées d'extinction ou des paysages lointains, j'ai besoin d'un équipement qui fonctionnera dans les conditions les plus difficiles, qu'il s'agisse de nature ou de faune. La large sélection d'appareils photo et d'objectifs de Nikon ne m'a jamais déçu.



Nikon D850

Le D850 est un appareil photo polyvalent et se trouve au centre de chacune de mes prises de vue. Il incarne l'alliance parfaite entre définition, vitesse et lumière, ce qui le rend extrêmement polyvalent et adapté à de nombreux domaines photographiques. En fonction des sujets et des conditions, j’ai tendance à utiliser le D850 tantôt pour la nature et tantôt pour la faune. Quoi qu'il en soit, il est devenu un élément crucial de mon sac photo, et je n'irais nulle part sans lui !

Voir l'appareil photo

Nikon Z 7

L'utilisation du Z 7 a été une toute nouvelle expérience pour moi. Sa monture à large diamètre de 55 mm signifie qu'il peut absorber beaucoup de lumière, ce qui est parfait pour la photographie naturaliste, en particulier lorsque vous ne maîtrisez pas la lumière avec laquelle vous travaillez. J'ai aussi adoré la sensation de légèreté procurée par le Z 7. Il est rapidement devenu l'appareil photo que j'ai toujours avec moi parce que je le peux. Il est tellement compact qu'il y a toujours de la place pour lui dans mon sac.

Voir l'appareil photo

Nikon D5

Le D5 est mon appareil photo préféré pour les prises de vue de la faune. Vous pouvez photographier jusqu'à 12 vps, et son suivi AF et la visibilité offerte par son viseur fonctionnent particulièrement bien lorsque je photographie des sujets qui changent de direction, comme des oiseaux en vol. Cet appareil photo est également construit comme un tank, donc je le prends toujours quand je sais que les conditions vont être rudes. Qu'il s'agisse de fortes tempêtes de sable ou de neige, le D5 survivra !

Voir l'appareil photo

NIKKOR Z 24-70mm f/4 S

J’ai vraiment apprécié d’associer le nouvel objectif hybride de Nikon au Z 7. Jusqu'à présent, je les ai testés dans divers paysages, des icebergs de l'Antarctique à la savane africaine. Plus impressionnante encore, la monture Z ultra-large de l'appareil photo, qui permet à l'objectif de capter plus de lumière sur l'ensemble du cadre. Les images finales présentent des couleurs vives et une grande netteté du centre à la périphérie ; c'est certain, ils m'accompagneront lors de mes prochaines expéditions.

Voir l'objectif

AF-S NIKKOR 14-24mm f/2.8G ED

Travailler avec des zooms permet d'être créatif pendant la prise de vue. La vue très large offerte par l'objectif 14-24 mm, combinée à sa grande ouverture f/2.8, en fait mon objectif photographique de prédilection, idéal pour les paysages. Qu'il s'agisse de photographier la Voie lactée ou de réaliser un time-lapse de nuit, cet objectif est mon premier choix pour toutes les occasions !

Voir l'objectif

AF-S NIKKOR 24-70mm f/2.8G ED

L'objectif 24-70 mm est un autre élément essentiel de la photographie de paysages. Son ouverture constante de f/2.8 en fait un objectif vraiment polyvalent, capable de photographier dans diverses conditions et offrant toujours une netteté, des couleurs et des contrastes extraordinaires. Un indispensable de mon sac photo.

Voir l'objectif

AF-S NIKKOR 70-200mm f/2.8G ED VR II

Le 70-200 mm est l'un de mes objectifs préférés. Il est extrêmement précis et offre une grande flexibilité créative grâce à sa plage de focales. J'aime l'utiliser pour photographier des paysages afin d'isoler des éléments ou de compresser la perspective, ainsi que pour photographier la faune lorsque je souhaite inclure une partie de l'habitat de l'animal et créer ainsi des « paysages d'animaux ».

Voir l'objectif

AF-S NIKKOR 180-400mm f/4E TC1.4 FL ED VR

Il s'agit sans aucun doute de mon objectif dédié à la faune le plus important. Il dispose d'un AF rapide et précis, d'un excellent piqué et d'une plage de focales incroyable. Il me suffit d'actionner un commutateur pour le transformer en objectif 250-560 mm dès que j'ai besoin de focales plus longues. Ainsi, quand un animal s'éloigne ou s'approche de moi, je peux facilement le maintenir à la même taille dans le cadre. Les images sont toujours nettes, et chaque partie mobile du barillet de l'objectif est scellée, ce qui le rend parfaitement adapté aux conditions météorologiques et environnements extérieurs difficiles.

Voir l'objectif

Découvrez les autres ambassadeurs européens