10/2/2015

Découvrez l’exceptionnel D810A : le premier reflex numérique Nikon conçu pour l’astrophotographie

Amsterdam, Pays-Bas, 10 février 2015 Nikon annonce aujourd’hui le lancement du D810A, le premier reflex numérique au format FX conçu pour l’astrophotographie. Grâce à de nombreuses fonctions spécialisées, cet appareil de 36,3 millions de pixels reproduit à merveille la beauté du cosmos.

L’exceptionnel D810A s’inspire et tire son origine du virtuose de la haute définition, le Nikon D810. Le filtre à infrarouge a notamment été modifié de façon à être quatre fois plus réceptif à la raie spectrale Hα (abréviation de hydrogène alpha), qui se trouve à une longueur d’onde d’environ 656 nanomètres. Ce reflex numérique est le premier appareil Nikon capable de restituer fidèlement les couleurs des nébuleuses qui émettent la raie Hα, sans qu’il soit nécessaire d’y apporter des modifications. Outre ce nouveau filtre, l’appareil est doté d’une sensibilité très élevée, d’un pouvoir séparateur exceptionnel et d’un ensemble de fonctionnalités spécialisées, qui permettent aux photographes de capturer dans les moindres détails les plus beaux ciels étoilés.

Dirk Jasper, responsable des produits pour professionnels chez Nikon Europe, explique : « Le D810A est un outil efficace pour les passionnés d’astronomie qui souhaitent photographier le ciel profond. En comparant les caractéristiques du D810 à celles d’autres modèles, nous avons vite remarqué qu’avec quelques modifications, ce prodige de la haute définition serait parfait pour l’astrophotographie. Dans ce domaine, il est en effet primordial de restituer chaque détail et d’être extrêmement précis. Le D810A respecte parfaitement ces deux exigences. »

En tant que dérivé du reflex numérique Nikon offrant la meilleure définition, le D810A présente des caractéristiques aussi impressionnantes que spéciales. Conçu pour offrir un niveau de détail optimal, le capteur de 36,3 millions de pixels au format FX vous permet d’obtenir des images très contrastées où les fausses couleurs sont atténuées. La plage de sensibilités par défaut, comprise entre 200 et 12 800 ISO, peut être étendue jusqu’à l’équivalent de 51 200 ISO. À des sensibilités aussi élevées, la fonction de réduction du bruit 3D permet d’obtenir des images nettes et détaillées. Alliant puissance et rapidité, le processeur de traitement d’images EXPEED 4 de Nikon révolutionne les performances globales de l’appareil et réduit les aberrations chromatiques.

Le D810A est un appareil vraiment exceptionnel dont les résultats ne peuvent être égalés par un reflex numérique standard. Le D810 est très répandu chez les astrophotographes : il est assez puissant pour photographier le ciel nocturne, mais son capteur d’image standard n’est pas vraiment adapté pour capturer des nébuleuses qui émettent la raie Hα. En effet, pour limiter les dominantes de couleur rouge sur les images, les reflex numériques classiques sont équipés de filtres optiques qui diminuent la transmission des lumières rouges du spectre visible. À l’inverse, le filtre optique du D810A a été modifié de façon à augmenter la transmission de lumière rouge émettant la raie spectrale Hα : il est ainsi quatre fois plus réceptif que le filtre du D810. Les photographes peuvent ainsi saisir fidèlement les magnifiques teintes de rouge émises par les nébuleuses en Hα, sans modifier leur appareil. Les résultats obtenus avec le D810A, y compris dans les photographies d’étoiles ou de champs d’étoiles, prouvent manifestement que les améliorations apportées au D810 portent leurs fruits.

Grâce à un ensemble de fonctionnalités spécialisées, le D810A résout une grande partie des problèmes rencontrés par les astrophotographes. Outre les modes Pose B et Pose T, l’appareil propose un nouveau mode manuel pour l’exposition prolongée, dont la durée maximale est de 900 secondes. S’ils souhaitent réduire les vibrations internes pendant l’exposition, les photographes peuvent activer l’obturation électronique au premier rideau de l’appareil et ainsi, garantir que les plus infimes détails restent nets. En mode Visée écran, un aperçu virtuel de l’exposition avec les paramètres de pose B et de pose T définis facilite la mise au point et le cadrage. En outre, tout comme dans le D810, l’image en visée écran peut être agrandie jusqu’à 23 fois, afin que les photographes puissent vérifier les réglages de la mise au point avec une absolue précision. Lors de prises de vue avec le viseur, un nouvel horizon virtuel s’affiche en rouge pour vérifier le niveau.

Conçu pour les prises de vue prolongées, le D810A consomme peu d’énergie et permet de capturer des milliers d’images avec des temps de pose longs. Avec l’accumulateur EN-EL15 grande capacité, vous pouvez capturer jusqu’à 3860 photos¹ par charge. Complétez-le par d’autres sources d’alimentation pour prolonger la durée de vos séances photo. Parfaitement compatible avec l’appareil, la poignée-alimentation MB-D12 de Nikon en option vous permet, quant à elle, de capturer jusqu’à 10 660 images par charge². Vous pouvez même définir l’ordre d’utilisation des accumulateurs directement sur l’appareil. Pour photographier encore plus longtemps, utilisez l’adaptateur secteur EH-5b en option, vendu avec le connecteur d’alimentation EP-5B.

L’un des grands avantages du D810A réside dans les objectifs NIKKOR. Encensés par les astrophotographes du monde entier, les objectifs NIKKOR exploitent sans difficulté tout le potentiel du capteur de 36,3 millions de pixels de l’appareil. Avec un appareil doté d’une telle définition, il est essentiel de choisir des optiques performantes : les objectifs au format FX, que ce soient les modèles grand-angle lumineux, tels que l’AF-S NIKKOR 14–24mm f/2.8G ED, ou les téléobjectifs ultraperformants tels que l’AF-S NIKKOR 200mm f/2G ED VR II, offrent des résultats exceptionnels, en toutes circonstances.

Capteur au format FX de 36,3 millions de pixels : produit des images fortement contrastées où les fausses couleurs sont atténuées.
Filtre à infrarouge modifié : quatre fois plus réceptif que le D810 à la raie spectrale Hα, qui se trouve à une longueur d’onde d’environ 656 nanomètres.
Mode manuel Exposition prolongée : permet des expositions d’une durée maximale de 900 secondes.
Obturation électronique au premier rideau : minimise les vibrations internes pendant le réglage de l’exposition pour obtenir des résultats d’une netteté optimale.
Sensibilité spectaculaire : la plage de sensibilités par défaut, comprise entre 200 et 12 800 ISO, peut être étendue jusqu’à l’équivalent de 51 200 ISO.
Prise de vue en rafale illimitée : produisez des photographies aux éclats de lumière spectaculaires. Enregistrez autant d’images JPEG haute qualité que vous le permettent votre carte mémoire et votre accumulateur.
Visée écran : vous pouvez agrandir l’image jusqu’à 23 fois et afficher un aperçu virtuel de l’exposition avec les paramètres de pose B et de pose T définis.
Horizon virtuel rouge : vérifiez le niveau de l’appareil lors de prises de vue avec le viseur.
EXPEED 4 : révolutionne les performances globales de l’appareil photo.
Picture Control 2.0 : postproduction facilitée avec le paramètre Uniforme offrant une plage dynamique maximale, et ajustement fin des détails avec le paramètre Clarté.
Performances AF de pointe : système AF 51 points Multi-CAM 3500FX configurable en 9, 21 ou 51 points et sensible jusqu’à -2 IL (100 ISO, 20 °C).
Moniteur couleur : ACL RVBW antireflet de 8 cm (3,2 pouces) doté de 1 229 000 pixels. Réglez l’équilibre colorimétrique et la luminosité à votre convenance.
Fonction D-Movie avec mode multizone : vidéos Full HD (1080p) au format FX ou DX, à 50p/60p. Accédez à la plage complète des sensibilités pendant l’enregistrement et contrôlez la vitesse d’obturation, l’ouverture et les niveaux sonores.
RAW taille S : produit des fichiers NEF Nikon 12 bits non compressés affichant de somptueux dégradés pour un transfert des images plus rapide et une postproduction simplifiée.
Obturateur rapide et résistant : obturateur en matériau composite alliant kevlar et fibre de carbone avec un temps de réponse au déclenchement de 52 ms, une durée de vie standard de 200 000 déclenchements et une vitesse d’obturation de 1/8000 à 900 secondes.
Accumulateur EN-EL15 grande capacité : accumulateur lithium-ion ultracompact et léger d’une capacité de 1900 mAh (7 V). Il permet de prendre jusqu’à 3860 photos¹ par charge.
Support d’enregistrement : deux logements pour carte, pour plus de commodité. Un logement CF pour les cartes CF UDMA 7 haut débit et un logement SD pour les cartes SDXC et UHS-I haut débit et haute capacité.
Boîtier robuste en alliage de magnésium : protège le D810A de l’humidité et de la poussière.
Connexion filaire et sans fil : prise en charge Ethernet et réseaux sans fil. Pour la connexion, utilisez conjointement le système de communication sans fil WT-5 et le système de communication UT-1 en option.
Accessoires en option : photographiez sans limite de durée grâce à la poignée-alimentation MB-D12 ou l’adaptateur secteur EH-5b vendu avec le connecteur d’alimentation EP-5B.

 

¹ Selon les tests réalisés par Nikon, sans utiliser le flash intégré ni visualiser les images. Conformément aux normes CIPA, environ 1200 images peuvent être prises par charge avec flash intégré utilisé pour 50 % des expositions.
² Selon les tests réalisés par Nikon, sans utiliser le flash intégré. Conformément aux normes CIPA, environ 3270 images peuvent être prises avec flash intégré utilisé pour 50 % des expositions.