Glossaire des objectifs NIKKOR

Le traitement anti-reflets Nikon assure des performances exceptionnelles

Le traitement anti-reflets Nikon assure des performances exceptionnelles

Pour améliorer les performances de ses lentilles, Nikon utilise un traitement multicouche exclusif qui permet de réduire les reflexions et les lumières parasites à une intensité négligeable.
Le traitement anti-reflets Nikon s'avère d'une grande efficacité, notamment pour minimiser les reflets sur une plage de longueur d'ondes étendue et pour obtenir un équilibre et une reproduction des couleurs parfaits. Le traitement anti-reflets Nikon est particulièrement efficace pour les objectifs dotés d'un grand nombre d'éléments, comme nos objectifs Zoom-NIKKOR.
De même, le traitement multicouche Nikon est adapté à la formule optique de chaque objectif. Le nombre de couches appliquées à chaque lentille est soigneusement calculé pour convenir au type d'objectif et au verre utilisés et pour assurer également les restitutions spectrales homogènes qui caractérisent les objectifs NIKKOR. Résultat : des objectifs qui répondent à des standards bien plus élevés que dans le reste de l'industrie.

Lentilles asphériques

Lentilles asphériques

Nikon a lancé le premier objectif photographique doté de lentilles asphériques en 1968. Qu’est-ce qui les rend si différentes ? Les lentilles asphériques éliminent virtuellement la coma et autres aberrations optiques, même à ouverture maximale. Elles sont particulièrement utiles pour corriger la distorsion des objectifs grand-angle. En outre, l'utilisation de lentilles asphériques permet d'alléger les objectifs et de réduire leurs dimensions.
Nikon utilise trois types de lentilles asphériques. Les lentilles asphériques de précision sont la plus belle expression dans l'art de la fabrication d’objectifs car elles exigent des normes extrêmement rigoureuses. Les lentilles hybrides sont constituées d'un plastique spécial moulé sur du verre optique. Les lentilles asphériques en verre moulé sont obtenues par le moulage d'un type unique de verre optique à l'aide d'une technique de moule métallique spéciale.

Système de correction pour mise au point rapprochée (CRC)

Système de correction pour mise au point rapprochée (CRC)

Le système de correction pour mise au point rapprochée (CRC) est une des innovations de la mise au point les plus importantes de Nikon car elle procure une remarquable qualité d'image pour les plans rapprochés et augmente la plage de mise au point.
Avec le système CRC, l'objectif présente une configuration spéciale dans laquelle les lentilles sont dites “flottantes” car elles se déplacent indépendamment pour faire la mise au point. Cela permet d'obtenir ainsi des performances optiques exceptionnelles même pour les prises de vue rapprochées.
Le système CRC est utilisé dans les fisheyes, objectifs grand-angle, Micro et certains téléobjectifs moyens NIKKOR.

Mise au point interne (IF)

Mise au point interne (IF)

Imaginez de pouvoir faire le point sans que votre objectif ne change de dimension. Voilà ce que permet la technologie IF de Nikon. Toutes les translations optiques se font à l'intérieur d'un barillet non extensible. La construction peut être ainsi plus compacte, plus légère et la distance de mise au point plus proche. De plus, un groupe de lentilles de mise au point plus compact et plus léger rend la mise au point plus rapide. Le système IF équipe la plupart des téléobjectifs NIKKOR et certains zooms NIKKOR.

Traitement nanocristal

Traitement nanocristal

Le traitement nanocristal est un traitement anti-reflets développé au cours de l'élaboration de dispositifs relevant de l'industrie des semi-conducteurs : les NSR (Nikon Step and Repeat). Il élimine la quasi-totalité des reflets internes des lentilles pour une plage de longueurs d'onde bien plus large ; il réduit en particulier de manière efficace les reflexions et les lumières parasites des objectifs ultra grand-angle. Le traitement nanocristal est réalisé par la superposition de plusieurs traitements Nikon aux indices de réfraction ultra-faibles et caractérisés par la superposition de particules microscopiques cristallisées, de taille nanométrique (1 nanomètre = le millionième d'un millimètre). Aujourd'hui, Nikon réalise une première mondiale en appliquant ce traitement à une large gamme d’objectifs photographiques à la disposition du consommateur.

Réduction de vibration (VR)

Réduction de vibration (VR)

L'innovant système VR minimise le risque de flou provoqué par le bougé de l'appareil photo et permet ainsi de photographier à des vitesses d’obturation trois a quatre fois plus lentes (huit a seize fois en valeur absolue) que celle qu'il faudrait normalement utiliser*. Il permet une utilisation à main levée au crépuscule, la nuit et même en intérieur faiblement éclairé. Le zoom VR peut également détecter un effet de filé panoramique voulu par le photographe, ce qui rend tout mode spécial inutile.
* D'après les résultats des tests de performance Nikon.

Verre ED : un atout essentiel des téléobjectifs NIKKOR

Verre ED : un atout essentiel des téléobjectifs NIKKOR

Nikon a développé le verre ED (à dispersion ultra-faible) pour permettre la production d'objectifs capables d'offrir une netteté et un rendu des couleurs parfaits en minimisant les aberrations chromatiques.
En clair, l'aberration chromatique altère, par dispersion, la netteté et les couleurs de l'image qui se manifestent lorsque des rayons de longueurs d'onde variables traversent le verre optique. Autrefois, cette faiblesse des téléobjectifs était corrigée à l'aide de lentilles spéciales présentant une dispersion anormale, plus spécifiquement en cristaux de fluorine de calcium. Mais, la fluorine s'altère facilement et est sensible aux écarts de température, inconvénient pouvant affecter fortement la mise au point en modifiant l'indice de réfraction de l'objectif.
C'est pourquoi les concepteurs et les ingénieurs Nikon se sont penchés ensemble sur le problème et de leur réflexion commune est né le verre ED qui dispose de tous les avantages de la fluorine de calcium sans en présenter les inconvénients. Suite à cette innovation, Nikon a développé plusieurs types de verre ED en fonction des différents objectifs.
Ils offrent tous une netteté et un contraste étonnants même à leur ouverture maximale. Les objectifs de la gamme ED NIKKOR illustrent une nouvelle fois la prééminence de Nikon dans l'innovation et la performance optique.

Mise au point arrière (RF)

Mise au point arrière (RF)

Avec le système de mise au point arrière (RF) de Nikon, les lentilles sont réparties en groupes spécifiques et seul le groupe arrière se déplace pour faire la mise au point. Le fonctionnement de l’autofocus est ainsi plus doux et plus rapide.

Lentille de protection en forme de ménisque

Lentille de protection en forme de ménisque

Une lentille de protection incurvée en forme de ménisque est installée devant la lentille pour réduire les images fantôme en diffusant la lumière renvoyée par le capteur d’image ou le film et la lentille de protection. L'utilisation d’une lentille de protection en forme de ménisque garantit des images claires comportant moins d’images fantôme.

Moteur ondulatoire silencieux

Moteur ondulatoire silencieux

La technologie AF-S Nikon est une autre raison pour laquelle les photographes professionnels apprécient les téléobjectifs NIKKOR. Les AF-S NIKKOR sont dotés du moteur ondulatoire silencieux de Nikon qui convertit les ondes progressives en énergie rotative pour mettre au point les objectifs. Cette technologie permet un fonctionnement d’autofocus ultra-rapide, d'une extrême précision et d'une grande discrétion.

Mode M/A

Mode M/A

Les objectifs AF-S NIKKOR sont dotés du mode M/A de Nikon, qui permet de passer instantanément du mode autofocus au mode manuel, sans pratiquement aucun temps de réponse, même pendant la mise au point continue et indépendamment du mode AF utilisé.

Mode A/M (autofocus à priorité manuelle, mode à priorité AF)

Mode A/M (autofocus à priorité manuelle, mode à priorité AF)

Un mode autofocus à priorité autofocus qui réduit la sensibilité de la prise de contrôle manuelle pour éviter de passer involontairement du mode autofocus au mode manuel.

Commutateur A-M

Commutateur A-M

Un élément qui verrouille la bague de mise au point pendant l’autofocus, au comportement semblable à celui d’un objectif à mode de mise au point manuelle avec suffisamment de charge lorsque la bague de mise au point est tournée. Les bagues de mise au point sur les objectifs AF-S DX NIKKOR 18-55 mm f/3.5-5.6G VR, AF-S DX Zoom Nikkor ED 18-55 mm f/3.5-5.6G et AF-S DX Zoom-Nikkor ED 18-55 mm f/3.5-5.6GII tournent pendant l’autofocus.

Diaphragme circulaire

Diaphragme circulaire

Des clichés flous de points lumineux créent des formes polygonales régulières qui reflètent la forme de l’ouverture créée par les lamelles du diaphragme. Un diaphragme circulaire utilise des lamelles créant une ouverture circulaire pour un plus bel effet de flou.

Informations de distance

Informations de distance

Les objectifs NIKKOR de types D et G transmettent aux boîtiers AF Nikon les informations de distance par rapport au sujet. Ces objectifs permettent ainsi des progrès technologiques comme la mesure matricielle 3D et le dosage automatique flash/ambiance par multi-capteur 3D.
Remarque : Les objectifs NIKKOR de types D et G transmettent les informations de distance par rapport au sujet aux appareils photo suivants : Exposition auto ; F6, F5, F100, F90X, F80, F75, F70, F65, F60, F55, F50, PRONEA S, PRONEA 600i, gamme D2, gamme D1, D100 et D70s/D70.
Commande du flash ; F6, F5, F100, F90X, F80, F75, F70, gamme D2, gamme D1, D100 et D70s/D70.

NIKKOR de type G :

NIKKOR de type G :

Les objectifs NIKKOR de type G ne disposent pas de bague des ouvertures ; l'ouverture doit être sélectionnée sur le boîtier de l'appareil photo.

Objectifs AF DC-NIKKOR : des objectifs NIKKOR uniques pour des portraits uniques

Objectifs AF DC-NIKKOR : des objectifs NIKKOR uniques pour des portraits uniques

Les objectifs AF DC-NIKKOR sont dotés de la technologie exclusive Nikon de contrôle de défocalisation. Cette technique permet aux photographes de contrôler le degré d'aberration sphérique au premier plan et à l'arrière-plan en tournant la bague DC de l'objectif. Ils peuvent ainsi créer un flou artistique progressif, idéal pour les portraits. Aucun autre objectif au monde n'offre cette possibilité.

Lentille à indice de réfraction élevé

Lentille à indice de réfraction élevé

Avec un indice de réfraction dépassant 2, une seule lentille HRI produit les mêmes effets que plusieurs lentilles standard réunies et peut corriger à la fois les aberrations sphériques et de courbure. Par conséquent, les lentilles HRI offrent des performances optiques remarquables dans des boîtiers encore plus compacts.

NIKKOR Range